martes, 31 de mayo de 2011

Week-end


J'ai passé un week-end nice avec ma famille.
Nous sommes allés à un camping d'aventure et là nous avons dormi dans les tentes.
Par le camping une rivière passait où l´on se baignait et nous avons mangéau bord de la riviére. Après avoir mangé je suis parti avec ma grand-mère et ma tante á faire un tour dans la campagne et plus tard je suis montée à une barque avec mes cousins.
Nos avons pasé un grand week-end.

Mi experiencia en la panaderia



Experiencia muy buena, ya que me ha enseñado a madrugar y a ser responsable en el trabajo. Y también a comprender la importancia del estudio.
En la panadería en la que estuve, aprendí a cortar el pan, amasarlo y darle su forma convenida. Pienso que el curso de P.C.P.I, ha sido una buena oportunidad para, personalmente, domar mi conducta rebelde y despreocupada, y enfocarme un poco más cada dia, hacia el camino del estudio, y abrirme puertas al mundo laboral, que tan mal está en nuestros dias.

lunes, 30 de mayo de 2011

Week-end.


J'ai eu un grand week-end dans mon bateau à voile à Puerto deSantamaría, Cadiz. Au matin, quand nous sommes arrivés, nous étions les valises dans les chambres du navire et se rendit à laplage à côté du port, nous avons nagé et nous avons mangé là-bas. Plus tard, nous avons habillé pour une promenade autour duport, nous avons vu quelques amis et j'ai parlé avec eux, après le dîner dans un restaurant près de la plage, nous avons vu les navires passant dans la nuit, était grande.
Le lendemain nous sommes allés faire un tour sur le bateau par la mer, et s'arrêta près de la plage et nous nous baignons, quand nous sommes rentrés, nous avons pris les sacs et rentra chez lui,c'était super, je l'espère répéter.

Minuit


Il est minuit. La rue est déserte. Tout le monde est dans la maison? Oui! Regino a peur et marche sur le trottoir. Una vieille femme lui a dit du balcon: L´assassin marche en liberté.
Regino avance rapidement vers la maison. L´assassin se cache dans le coin et le capture. L´assassin le conduit à sa maison appelle à sa femme. Menace la femme et demande une rançon. La police finalement attrape assassin et le met en prison.

Borja Pacheco Santos

Week-end





ai passé un week-end merveilleux avec quelques amis. Nous sommes partis en avion à Caribe (aux Caraïbes). Nous (y) sommes alli (restés) une semaine. Nous ce avons amu beaucoup. Chaque fois que nous avons mangé équilibré et tous les ????. Nous avons visité beaucoup de lieux. Nous eté . Les plages sont maginifique
. (le) Soir, nous sommes allions (faire un match de foot, jouer aux cartes, aux échecs...???) des parties.
Tous nous ce sommes passé très ainsi et sommes allé une expériencie très cool.

Le Week-End à New York












J'ai passé un week-end formidable et très
reposant à New York avec ma famille.
Nous avons visite toute la ville. La premiere
nuit à l'hôtel , nous avons tres bien dormi.
Nous avons à la plage, mes parents est reposés à l'hôtel.
L'après-midi , je suis fais les boutiques.
J'ai thelephoné à des amis.Quand mes parents
sont rentrés, ils ont preparé le diner.Peu à peu les
vacances se termine.

Week-end fantastique.


J´ai passé un week-end formidable et fantastique avec mon père à pêcher. Nous avons allé ètang. Nous avons passé une journée fantastique. Puis nous sommes allés à la campagne. Dans aprés-midi, mon frère et moi avons fait du vélo.
Lendemain je suis allé jouer au football. Dans l´aprés-midi, nous sommes allés à la foire. Nous avons du plaisir et nous nous pouvons avec nos amis. Quand nous sommes rentrés, nous avons dîné et se dormit.
Etat un long week-end et fantastique.



Borja Pacheco Santos

sábado, 28 de mayo de 2011

WEEK-END

ai passé un week-end merveilleux avec ma famille. Nous sommes partis en train pour Almería, nous avons dormi à Séville, l´hôtel a été magnifique, il a eu de nombreux services, par exemple: plusieurs piscines, jacuzzis, un parc...etc. Le samedi, nous sommes restés à Séville, nous avons visité la Tour des Oro, elle est belle.
L´après-midi, nous avons déjeuné dans le restaurant de hôtel, j´ai déjeuné du lait et des biscuits, des céréales...
Après, nous avons pris le train et nous sommes allés à Almería. Dàns
Almería mes oncles et mes cousins nous attendaient à la gare de train.
Plus tard, nous avons emporté les bagages à la maison de mes cousins et mes oncles.

Mes cousins et moi sommes allés à plage, nous avons passé une belle journée.

Je suis retourné à Almería et à Séville.






LE WEEK-END



J'ai passé un week-end formidable et très diverti à Ibiza avec mes amis. Nous sommes allés en avion et on est arrivé le samedi matin. À midi, nous sommes entrés dans l'hôtel, il était fabuleux. Nous arrivé à temps pour manger. Nous avons mangé très bien, c'était un buffet. L'après-midi nous sommes allés à la plage pour profiter de la journée. Puis nous sommes allés prendre une glace et se reposer dans un petit parc de l'hôtel. La nuit, nous nous habillons et nous sommes sorti pour visiter à Ibiza, une bonne ambiance. Le lendemain matin, nous avons eu déjeuner. Finalement nous sommes allés faire de achats au centre ville. Enfin nous sommes retournés à l'hôtel, nous avons fait les bagages et nous sommes allés à l'aéroport pour renté chez eux.
Ça a été un voyage fabuleux et nous avons passé des vacances avec les amis très génial.

jueves, 26 de mayo de 2011

Une historie

C'etait (l'accent) une nuit sombre, nageux (orthographe et accord en genre)!
C'etait (l'accent) un homene(orthographe) il (élimine le pronom, ce n'est pas nécessaire) appelé Florencio, (la phrase est finie, donc point ".") il (Florencio) allait de longe (le long des rues) de sus rues, (la phrase est finie, donc point ".") il veun (Il venait) de regarber (orthographe) un match de football, (la phrase est finie, donc point ".") il etait de rendrer á la maison(il faut passer au présent: "Il arrive chez lui", quand j'entends (qui entends le bruit? toi? Florencio?) un bruit dans la (article masculin) garage, (la phrase est finie, donc point ".") etaient ("C'étaient") des voleurs, (la phrase est finie, donc point ".") sauté (Il saute par la fenêtre) pour échapper, ("les voleurs le suivent") ils conro (verbe courir, au présent) mains (orthographe) Florencio ("fait demi tour, fait face aux voleurs et les prend") appris à prendre le a appelé("il appelle à la police qui les arrête" la plice et arrêté. (Et, finalement, Florencio rentre, heureux, chez lui.)

Semana Cultural

video Animando a leer teatro. A los alumnos que participaron, les gustó y quieren repetir la experiencia.Estas cosas no se hacen solas, en la parte técnica colaboraron con la cámara el A.T.E del cole con la elaboración del video la profe de música. Gracias por todo.

Le Week-end




J´ai passé un week-end formidable à Huelva sur le plage avec mes amis. Nous sommes allés en bus et nous avons dormis une nuit à l´hôtel. Nous sommes arrivés le matin et nous sommes allés à la plage jusqu´à l´heure du déjeuner. Nous avons mangé à l´hôtel. Plus tard, nous sommes allées avons reposer. Puis, nous sommes allées à la plage et on s´est baigné à la plage. Nous sommes parties à 20 heures. Nous avons dînés et plus tard, nous sommes allés à la chambre et on s´est habillé pour sortir. Nous sommes sorties et à douze, nous sommes allées dormir. Le lendemain nous sommes rentrés chez nous. On a eu de bonnes vacances.


TALLER DE ESCRITURA
De una canción sobre un árbol, nació este relato.

Cerca de un bosque tropical vivía un niño llamado Daniel. Por las tardes tenia la costumbre de ir a sentarse debajo de un árbol.
Una tarde pensó que los arboles eran muy importantes nos dan frutas ,nos limpian el aire ,nos dan sombra, sirven de casa para muchos animales como:loros , orangutanes , hormigas , tucanes y etc .
Otros día fue de nuevo al árbol y observó a un colibrí que iba saltando de flor en flor encargándose
de la polinización.
En otra ocasión estudió a un sapo, que a pesar de verlo muy feo, se dio cuenta que se comía montones de insectos.
Entonces llegó a una conclusión que todos somos importantes y necesario para cuidar de la vida.

Cristian Ruano Solana
Jonathan Maya Carretero
Marcos Meneses Mangut
Ivan Moreno Gonzalez

miércoles, 25 de mayo de 2011

Música de la mente de un loco


La obra de Javier Leoni Producciones, Princesas desconocidas y olvidadas, fue magnífica y muy divertida, además de educativa y sorprendente.

Había 4 muchachas en un bar y de repente eran como 3 diosas con ofrendas... Al principio, el público no la entendió, pero en el transcurso de la obra había un actor que leía un cuento, y este explicaba la obra paso a paso.

Una cosa nos llamó la atención, o por lo menos a mí. Fue una escena en la que la música parecía la mente de un loco... Qué raro... Sonaba algo de "polino, po, po, polino"...

Aunque fuera algo raro, me gustó, porque me enteré.

martes, 24 de mayo de 2011

Week-end en famille


Je passe le week-end chez moi et en campagne avec ma famille. C'est fun dans le camp. J'ai fini par avoir du sommeil, parce que je joue au basket tous les jours du week-end. La nuit je suis sortí avec mes amís. Mon week-end a été fun.

lunes, 23 de mayo de 2011

Cómo utilizar diccionarios on-line y traductores automáticos de manera inteligente

Me rindo a la evidencia. Internet pone a nuestra disposición una gran variedad de herramientas a la hora de redactar textos en lengua extranjera. El problema es que si no se tiene un cierto nivel de conocimientos de la lengua extranjera, la traducción automática, suele patinar. Cuando hablamos, establecemos una compleja red de relaciones entre las palabras, y eso, a un traductor automático, se le escapa, porque no sabe pensar ni discriminar.

CÓMO UTILIZAR LOS TRADUCTORES CON INTELIGENCIA

1. utilizar el traductor para encontrar palabra a palabra (en raras ocasiones si buscamos frase a frase la solución va a ser correcta)
2. verificar, en un diccionario monolingüe, que es esa palabra la que andamos buscando
3. con la frase traducida ya, verificar si los nativos la usan, recurriendo a santo google bendito para sentenciarla o bendecirla. Basta copiar la frase completa en el navegador de google

Por ejemplo: Entrada del pabellón de deportes.

En el traductor de google me da: Entrée Pavillon des Sports
Aunque no es incorrecta, si verificamos si se utiliza así en Google, nos damos cuenta que salta algo parecido en inglés, portugués, pero en francés salta bastante después, lo que indica que es un uso poco frecuente. Y aquí es donde tenemos que recurrir a los libros que estudiamos para encontrar la expresión que usan los franceses: Entrée au centre sportif
¿Lo comprobáis si es así como se dice pabellón de deportes?

Espero que a partir de ahora las traducciones sean un poquito más inteligentes. La otra cuestión que difícilmente nos resolverá santo Google bendito son las cuestiones gramaticales puras y duras. Ahí sólo es posible echando codos, estando atentos y prestando mucha atención al texto que tenemos entre manos.

domingo, 22 de mayo de 2011

L'histoire d'Aleixandre


C'est le matin. La ville est très active. Les gens s'eveillent-ils? Oui!
Aleixandre va au collège par las rues. Il a sommeil. Il a envie de dormir.
Il arrive tard au collège et
les professeurs le punissent. Aleixandre a à copier durant la première heure de collège.
Une voix mystérieuse parle.
Qui es-tu?
Il regarde: Il n'y a personne. Non, c'est un fantôme!

Il court aux bains comme le seul lieu où il peux (peut) échapper au fantôme. Mais le fantôme peut traverser le mur, et essaye de le posséder. Le timbre de changement de classe sonne et il sortit (conjugaison: je sors, tu sors, il sort...) en courant vers sa classe.
Le fantôme n'a pas peur des personnes et il possède Aleixandre.
Aleixandre se lève au milieu de la classe et il commence à parler d'une façon bizarre. Il marche pendant beaucoup de temps sans sens.
Il se demande: Mais, qu'est-ce qui se passe?
Le fantôme lui réponde( conjugaison: je réponds, tu réponds, il répond...): Tu fais ce que je veux pour semer le chaos dans la ville. Uajajajaja!
Aleixandre crie: Non, sors de mon intérieur!
Il tombe au sol et il reste inconscient.
Les professeurs lui porte (quel est le sujet? les professeurs, au pluriel, verbe à la 3ème du pluriel -ent) rapidement à l'hôpital.

Il a froid. Non, il a chaud. Il s'éveille subitement.

Un week-end aller et retour

J'ai profité d'un voyage très adorable et précieux.
J'ai appris beaucoup de choses sur les plantes parce que je suis resté dans le jardin botanique à Madrid. J'ai vu un palmier , une orchidée, un cactus et un géranium.
J'ai appris:
Les palmiers peuvent rapporter les noix de coco, et l'arbre s'appelle cocotier, et les dattes.
Las orchidées peuvent être très grandes ou très petites.
Les cactus ont des épines pour se protéger.
Et les géraniums sont de climat méditerranéen.

J'ai aimé le jardin botanique.

Je suis revenu et je suis rentré chez moi.
J'ai écrit dans mon journal.

ET VOILÀ!

L'homme mystérieuse.

Attention au titre: masculin mystérieux, et c'est un homme!

Tout le monde est marcher et parler (élimine le verbe est, tu es en train de conjuguer les verbes au présenta pás au passé composé: présent indicatif: marche et parle). Non! Dans la fenêtre, il y a un homme à regarder tates les ètapes (les tours) que chaque personne donne.
Qui est-il (ce)? Un détective? Un assasain (orthographe)? Un ravisseur?
Qui est à la recherche (qu'est-ce qu'il cherche?)? Soudain, (il dirige) les yeux vers moi, je tembre (trembler, au présent, 1ère personne), de (s'il) penser (3è personne) à moi? (qu'est-ce qu'il veut) ils voudront de moi?
Les spires (Il me vigile) de la fenêtre, et (en) 2 minutes, je te (le) vois dans la porte du portail, est (il se dirige) dirigé vers moi.
Que dois-je faire? courir? me cacher? parler? Je continue à la (le, puisque c'est masculin) regarder? Quelques secondes plus tard, il me salue, mon vieil ami, je n'ai pas de danger...ou peut-être oui?

WEEK - END

Imagine un titre plus personnel: Week-end au Portugal

J'ai passé um week-end formidable à(au+nom de pays masculin) Portugal avec ma famille. Nous sommes partis l'après-midi. J'ai téléphoné à des ammis. Je suis allé à la plage avec moi (c'est un pronom personnel, il faut utiliser l'adjectif possessif) ma mère et mon père. Après nous sommes allés endormir le peuple. (no sé como se puede hacer dormir a todo un pueblo, pero eso es lo que dices. "dormir au village")

Un poquito más de esfuerzo, ¿cómo se llama el pueblo? ¿a qué playa fuiste? ¿de dónde es la foto? ¿Cerca de qué ciudad? ¿Qué hiciste en la playa? ¿No comiste en todo el día? ¿No viste nada curioso o que te llamara la atención? Imagina, inventa....


Rubén Mellado Granado
Jonás Moreno Izquierdo

¿A quién le pongo la nota? ¿La divido por dos? Una redacción cada uno

L´Histoire

Pas d'histoire dans votre histoire!!!. Un poquito más de esfuerzo, un texto cada uno o al menos un texto lo bastante bien hecho como para merecer compartir la nota, porque si divido por dos.... Inventad un título, que no cuesta mucho. ¿Cuál es el problema de la historia? No está contado y si no hay problema o conflicto, no hay historia.

Il est minuit, tout le monde dorm (conjugaison)? Non, Mr. Franchoi etúdier (orthographe et conjugaison).

- !Oh! ¿(pas de signe d'interrogation au début) Qu'est-ce que c'est? C'est un chat noir.

Mr. Franchoi mange a (ce n'est pas un article: "un") bon sandwich et de (ce n'est pas un article: "le" chat mange du cereal (accent aigu sur les"é"). Le chat est sympatique, grand et gross (un seul "s" c'est le féminin qui porte deux "s"). Enfen (Finalement) le chat marche á (ça n'existe pas, "en") ville.

Rubén Mellado Granado
Jonás Moreno Izquierdo

sábado, 21 de mayo de 2011

WEEK-END DE PÊCHE


J'ai passé un week-end formidable et très fun avec mes amis. Le matin mes amis et moi sommes allés pêcher. Nous avons commencé à pêcher à six heures et demie. Â huit heures et demie nous nous sommes arrêtés pour nous reposer. L'après-midi, nous avons capturé quinze poissons. C’est hallucinant.

C’est un jour inoubliable!

Francisco Sanguino Ronco.

MIDI

Il est midi. Les gens dînent. Tout le monde mange. Monsieur Oratio marche au bord de la rivière. Tout à coup: il a des douleurs musculaires. La douleur est intense!! Il appelle à l'aide. Il va à l´hôpital. [...]

Le médecin dit que le muscle est cassé. Le médecin donne une recette avec les médicaments et il lui conseille de se reposer. Oratio part accablé par la douleur.

Sergio Santano Tovar

WEEK-END DE PÊCHE







J'ai passé un divertissant et drôle jour de pêche avec ma famille.
Le matin, nous sommes partis en voiture jusqu'au barrage de mon village.
Nous avons commences à pêcher à huit heures et demie.
Après, nous avons manges la paella. C'est délicieux!
L'après-midi, nous avons captures trois poissons.
Tout au long du jour, nous avons captures douze poissons.
C'est jour a été inoubliable!



Sergio Santano Tovar

viernes, 20 de mayo de 2011

Tournoi de football

Je m' ce matin assez tot, pour aller à un tournoi de football aux alentours de Villarreal, spécifiquement à Benicasim.
Le premier match nous avons gagné 3-1 mais le seconde nous avons perdu 2-0
Après quelques jours à Benicasim nous sommes arrivés Cáceres.
Quand nous sommes arrivés et nous avons pensé que nous avions fait et nous étions allés. Comme c´est bien passé!

José Ramón Sanguino Muñoz

Un jour d'été


C'etait le 18 juillet
Lucia, Jesus et Isabel, ils attendaient Jessica. Elle est venue. Ils étaient tous à Cáceres avec Natalia et Laura. Nous toutes avons fait du shopping tout l'après-midi et nous sommes allés voir un film.
le soir, elles sont res avec Lucia chez elle . et nous sommes allés prendre un café.


ISABEL PACHECO GARCÍA

Week-end


J'ai passé un week-end formidable et très fun avec mes amis. Nous sommes allés manger au restaurant. J'ai mangé des macaroni et mes amis ont mangé de la salade. Les macarronis étaient delicieux . L'aprés midi, nous sommes sortis à la plage. Sur la plage, nous avons mangé de la crème glacée.
Le soir, nous sommes allés à l'hôtel pour une baignade et puis, nous sommes allés faire une promenade.
Par la nuit, nous avons dinê . Puis, nous sommes allés à l'hôtel et nous avons dormi.

Ce week-end a été fantastique!


LUCÍA SECO BARRA.

Mon meirveillense week-end.



J'ai passé un week-end génial et très formidable à Madrid avec ma famille.
Nous sommes partis en bus, nous avons mangé dans restaurant, nous avons passé une nuit à l'hôtel.
Le matin nous avons visité le musée.
À midi nous sommes allés à l'hôtel et nous avons nagé dans une piscine.
Dimanche matin nous sommes arrivés à la maison.
Ce week-end a été une expérience inoubliable.

Ismael Moreno Cortés.

Le sort de Gero

Aujourd-hui c'est une bonne journée. Gero va à la plage. Sur la route, il trouve une pièce d'or.

Gero: - Bonne chance!
Une jeune fille qui passe dit:
Fille: - Vous êtes très chanceux.
Gero: - Je sais
Fille: - Où allez- vous?
Gero: - Je vais à la plage, et avec cet argent, je vais acheter une pomme
Fille: - je peux aller avec vous?
Gero: - Ok
Ils achetènt la pomme



ISABEL PACHECO GARCÍA

Le garçon accroché aux jeux vidéo



Il est midí. Le marché est plein. Tout le monde est sorti?
Non! Un garçon joue avec la playstation chez soi.
Il est près de gagner, subitement la sonnette retentit.
C'est sa mère . Il doit les accopagner faire les courses.
Le garçon dit non, mais sa mère ne quitte pas.
Enfin le garçon perd la partie.


Ismael Moreno Cortés

UNA + UNA = OTRA

Esta representacion me parecio un poco mas sosa que la anterior.
En esta representacion la actuacion se dividio como en dos fases.
  1. Una actriz salio al escenario y se puso a explicarnos los tipos de danzas que se han ido desarrollando a lo largo de la historia.
  2. Posteriormenta esta señorita se fué y salieron dos actores que se pusieron a danzar al ritmo de la música que se escuchaba. Querian expresar las distintas músicas que se han escuchado.
Esta obra se fundamenta en el aprendizaje didactico de los tipos de danza que se han desarrollado en el mundo y en España.
Mi comentario personal se podria decir que la obra ha sido bueno, me ha gustado la representación.

jueves, 19 de mayo de 2011

La vie quotidienne



Je me suis levé du lit à sept heures et demie. J'ai pris une douche, me suis lavé les dents,
me suis pris des vêtements (on s'habille on ne prend pas ses vêtements à la main, n'est-ce pas?) et suis allé au collège en bus. Je suis arrivé à huit heures et demie. J'ai eu six cours ("et après les cours, je ")suis rentré manger chez moi. J'ai fait la sieste et ai rudement joué à la console. Plus tard, j'ai été avec ma fiancé dans le Bibliothèque et après nous sommes allés dîner. à (majuscule) onze heures, Je suis endormi. Les week-ends, le matin j'ai été dans le gymnase et l'après-midi, ai joué un match de football avec mes amis. La nuit, Sortir (conjugué) faire la fête.

Borja Pacheco Santos

Le sport que je pratique



Je pratique le football parce que c'est un sport très vivant et j'adore courir. Mon équipe favorite est la Cordoue. J'aime d'autre sports me plaît (éliminer) comme le tennis ou la natation.
J'aime le tennis parce qu'il est très amusant et on fait beaucoup de exercice (élision de "e" et apostrophe), j'aime la natation me plaît (éliminer) parce qu'il est rafraîchissant et tonifie le corps. Je déteste le ski, le froid ne me plaît pas et cela (c'est pourquoi) je ne vais pas à la neige. Le golf ne me plaît pas non plus parce que c'est un sport pour des vieux.






Borja Pacheco Santos

Le chien

J'étais pressé. Ma mère m'attendait. J'allais prendre le métro quand j'ai vu un chien, j'en ai eu peur et je n'ai pas su quoi faire. J'ai commencé a courrir finalement, je me suis rendu compte que le chien me poursuivait et alors j'ai couru avec une vitesse éxtraordinaire, je voyais comment les voitures, les arbres et les gens passaient en face de moi comme s'ils bougeaient. Ma mère m'a appelé de nouveau et je l'ai répondue qu'un chien me poursuivait. Elle m'a dit que le chien sans doute seulement voulait jouer avec moi mais je n'ai pas attendu a le voir, alors je suis entré dans un bar et quand le chien est parti, je suis allé avec ma mère.


José Ramon Sanguino Muñoz

miércoles, 18 de mayo de 2011

Fotos Roma el primer día.

El pasado mes de abril, los alumn@s de 4º viajaron a Roma. Muchos de los lugares y momentos han quedado, para siempre, guardados en nuestra memoria.
Para ayudar a refrescar nuestros recuerdos, aquí van las fotos del primer día de viaje.

https://picasaweb.google.com/108891423562595238398/ViajeARoma02?authkey=Gv1sRgCM_Ezp-pqpvldw#

Pronto habrá más!

Ricardo
Los dos amigos

Historia
View more documents from pliegos
Il est minuit, la ville est déserte.
Une jeune fille court dans la rue,
un homme (il faut un pronom pour nous rappeler que c'est la fille, donc "la") poursuit (phrase finit, donc, ".") dans (majuscule après point) la rue (il manque le verbe à la forme négative: "il n'y a") personne,
elle est seule.
L'homme dit:
-Attendez!
La jeune fille est toujours en "train de courir" cours.
Il était sur ​​le point de rentrer à la maison.
Elle "fait demi tour et..." tourne autour de y. ..l'homme "la" saisit d'elle et l'emmène chez elle. Il a été (C'était) son père.
La jeune fille a été (imparfait "était") effrayé (au féminin accord avec la fille) et nerveux rassuré son père.
Venu à la maison et il y aura de bonnes esperba.
J'ai dîné que sa mère avait préparé.

Fin

martes, 17 de mayo de 2011


Le Mechant Gonzalín

Il est midi, les gens mangent, mais tous mangent?
Non!
Le Mechant Gonzalín marche tranquillement dans la ville, sans savoir quoi faire.
Il est arrivé à une maison, a frappé à la porte.
Toc, Toc, Toc...
Qui est-ce
-Je m'appelle Gonzalo, peux tu m'ouvrir?
- Je ne sais, pas qui tu es...
-C'est que j'ai faim.
-D'accord, entre.
...
Jusqu'à demain.
Ouf!!! un peu plus et ils découvrent mon plan...
Ja,Ja,Ja...

lunes, 16 de mayo de 2011

Le méchant Federico


Il est mid
i. Les gens mangent. Tout le monde mangent? Non!
Le méchant Federico po une question a une dame:

- co
mment va-t-on à l'hôspital, madame ?

- C'est au fond de la rue, monseur, elle lui répond.

Le méchant Federico entre dans l'hôspital. Il demandé l'chambre 512. Il monté pour l'escalier et il tombé.



Juan Luis Puerto Mendo

miércoles, 11 de mayo de 2011

Nuestros alumnos publican en la revista En Sentido Figurado

Portada de la revista En Sentido Figurado

Desde el Rincón del Escribidor que hemos creado en el instituto lanzamos el desafío de escribir un Diccionario imaginario y los alumnos que cogieron el testigo lo hicieron muy bien y a conciencia. Después pensamos que había que intentar publicar esas imaginativas definiciones. La grata sorpresa nos llega en esta revista de ESF donde ha sido publicado el diccionario inventado, organizado por orden alfabético como corresponde a todo diccionario que se precie. Mi enhorabuena a los alumnos que vencieron la pereza y obtienen ahora justa recompensa viendo sus textos en una prestigiosa revista internacional.


Además encontraréis una reflexión de Christopher Diaz Mazón, bellamente ilustrada por Carmen Judit Moreno Cortés



En la revista también podréis encontrar Cuerpos y sólo cuerpos, exposición de un pintor cacereño Julio Díaz Rubio

Y para los amantes de la música una muestra musical de Kitaro.
Animo a los alumnos, que sé que hacen sus pinitos en este arte, a enviar sus creaciones a la revista ¿quién sabe? tal vez su música sea difundida en este medio.

No olvides pasarte por el Especial Autismo, que sale cada mes de mayo.


Buena lectura y que lo disfrutéis.






lunes, 9 de mayo de 2011

Gonzalín, Le Mechant


Le Mechant Gonzalín

Il est midi, les gens mangent, mais tous mangent?
Non!
Le Mechant Gonzalín marche tranquillement dans la ville, sans savoir quoi faire.
Il est arrivé à une maison, a frappé à la porte.
Toc, Toc, Toc...
Quí l'est?
-Je m'appelle Gonzalo, peux-tu m'ouvrir?
-Je ne sais, pas qui tu es...
-C'est que j'ai faim.
-D'accord, entré.
...
Jusqu'à demain.
Ouf!!! un peu plus et ils découvrent mon plan...
Ja,Ja,Ja...

Jour

Il est jour. La ville est bondée. Tout le monde est
dans le rue. Monsieur Charlie marche
recherche, son fils. Il est désespéré.
Mais il est tard, il est fatigué de la recherche.
Tout à coup dirè le cri.
C'est le cri de son enfant.
C'est à enlévement.
Il regarde et il voit, incrédule, un ravisseur. C'est un ravisseur avec une gabardine et une capuche Enfin!
Trouvé son fils. Rentre de l'enfant à la maison avec son père et sa mère a été très heureuse de le voir.

Francisco Sanguino Ronco